BERNARD CAVANNA

« sur un accord d'Henri Dutilleux »  succède deux autres pièces écrites en hommage à ce compositeur, (« pour Geneviève et Henri », violoncelle et accordéon et « 12 rue Saint Louis en l'Isle » écrite pour quatuor à cordes.Cette nouvelle pièce répond, sur l'initiative d'Emmanuelle Bertrand, à une commande du Festival de violoncelle de Beauvais.Ce compositeur, que j'avais rencontré pour la première fois à l'âge de seize ans - et qui fut si essentiel dans mon parcours - m'accompagne toujours.Je lui avais confié un jour, « vous savez,  il est très rare que je passe une journée sans penser à vous ! ».« sur un accord d'Henri Dutilleux » repose sur une introspection d'une harmonie composée de six sons,  bien caractéristique de l'art de Dutilleux, harmonie extraite du quatrième mouvement (Miroirs) du concerto pour violoncelle  « tout un monde lointain ».Cet accord superpose quartes et tierces, et l'on peut y faire résonner, par extraction, des accords de trois sons, majeurs, mineurs ou augmentés, ou légèrement dissonants. Nous pourrions presque dire que cette harmonie ne s'est pas affranchie du monde tonal, tant elle en garde les stigmates, les attractions secrètes ; pour autant, elle reste bien singulière, peu imitable, comme les harmonies issues des modes de Messiaen. Alors, difficile pour tout compositeur de poursuivre cette voie ! le monde et l'imaginaire sonore de Dutilleux se ferment avec lui.Aussi, du lyrisme induit de cette harmonie, j'ai tenté de l'exprimer d'une tout autre façon, de m'en écarter jusqu'à faire entendre le souffle et le bois.(B.C.

Sur un accord d'Henri Dutilleux

10,00 €Prix
  •  

    free download the score

     

    acheter la partition - buy the score

    8 pages - format A4 - 10€

    Impression à la demande - print on demand

    contacter l'édition

     

    "sur un accord d'Henri Dutilleux" follows two other pieces written in homage to this composer, ("pour Geneviève and Henri", cello and accordion and "12 rue Saint Louis en l'Isle", written for string quartet. This new piece was written on the initiative of Emmanuelle Bertrand, in response to a request by the Beauvais Cello Festival. This composer, who I met for the first time at sixteen years of age - and who was so essential to my musical journey - has always guided me. One day, I said to her "do you know, it is very rare for me to go a day without thinking of you!" "sur un accord d'Henri Dutilleux" is based on an introspection of a harmony composed of six sounds, very characteristic of Dutilleux's work, taken from the fourth movement (Miroirs) of the "tout un monde lointain" cello concerto. This chord overlays fourths and thirds, thus producing a sound from which major, minor, augmented or slightly dissonant chords can be extracted. We could almost say that this harmony has not left the tonal world, and so it keeps that stigma, that secret attraction; with that being said, it is still unique and difficult to imitate, such as the harmonies of the Messiaen modes. It is therefore difficult for any composer to continue this route! Dutilleux's world and sound imagination die with him. In addition, I tried to express the lyricism of this harmony in another way - distance myself from it until the breath and the wood is heard.