BERNARD CAVANNA

L'accord ne m'use pas la nuit ...
Etude pour l'Agité
A Erwan Kéravec

L'agité n'est pas Erwan Kéravec ! mais une pièce que j'ai écrite par la suite d'après un court pamphlet de Céline, A l'agité du bocal pour 3 ténors et un ensemble instrumental peu orthodoxe qui comprend notamment deux cornemuses.
J'avais déjà intégré cet instrument, d'une façon un peu primaire, dans mon concerto pouraccordéon : Karl Koop Konzert.
Ce fut l'occasion de ma première rencontre avec Erwan ; sa forte personnalité, sa patience et sa générosité m'ont bien fait comprendre toute la richesse singulière de cet instrument, sa virtuosité, ses contours abrupts ! ses ornementations si complexes où il est question de «slur», de «grip», de «doublé de mi», de «lemluath» ... termes bien étranges qu'il a fallu assimiler pour tenter d'ajouter une pièce nouvelle, qui respecterait malgré des siècles de musique, le caractère intrinsèquement «primitif» - et non primaire - sans tricher, comme un hommage aux toutes premières expressions musicales.

Se sont succédées à cette première pièce, deux autres portant respectivement le titre de : «... ni le jour» et «To Air-One»

L'accord ne m'use pas la nuit

8,00 €Prix
  • Création septembre 2011 - Festival Musica/Strasbourg

    non édité

    Manuscrit disponible en libre téléchargement

    Site d'Erwan Keravec

    Ecoute

    Free download the score

     

    Albums

    Nu Piping

    Il y a 5 ans, quand j’ai commencé à parler de mon envie de musique contemporaine pour cornemuse solo, à l’unanimité, la réaction était : « c’est intéressant mais un peu fou »…  Ma motivation était d’entendre mon instrument dégagé de sa culture originelle – pas par déni, mais par désir de nouvelles formes… Huit compositeurs se sont embarqués dans cette aventure. »

    “Five years ago, when I started talking about my desire for contemporary music for solo bagpipe, the unanimous reaction was: « interesting, but a bit craszy ». My motivation was to hear my instrument in another context than its original culture – not to deny this culture, but to seek new forms.… Eight composers have embarked on this adventure. »

    Erwan Keravec